Les musées les plus drôles du monde : le musée des toilettes

Les musées les plus drôles du monde : le musée des toilettes

C'est en Inde qu'a été inauguré le premier musée unique des toilettes Sulabh. Et pour une bonne raison ! L'histoire de son ouverture est inextricablement liée à l'histoire du développement des toilettes publiques en Inde.

Les premières toilettes publiques en Inde ont été ouvertes en 1556 sur ordre du souverain mongol d'Alvare au profit d'une centaine de familles. Et la première loi sur les problèmes d'assainissement est sortie en 1878, à l'époque de l'Inde britannique. Cette loi obligeait les dirigeants des villes et villages indiens à contrôler la construction de toilettes obligatoires, même dans les bidonvilles pauvres. Cette loi obligeait les dirigeants des villes et villages indiens à contrôler la construction de toilettes obligatoires, même dans les bidonvilles pauvres.

Les musées les plus drôles du monde : le musée des toilettes Plus récemment, l'Inde moderne a connu une révolution sanitaire menée par le Dr B. Pathak, connu comme le grand humaniste et réformateur social de l'époque. Il a dirigé le mouvement pour l'assainissement accessible et s'est fixé pour objectif d'établir un système de nettoyage hygiénique des eaux usées et de fournir des toilettes confortables et sanitaires aux Indiens.

C'est à son initiative que le premier musée des toilettes au monde en Inde a été ouvert à Delhi et possède des collections uniques. Il contient des objets et des matériaux très curieux qui donnent un aperçu de l'évolution de la culture humaine depuis le 3e millénaire avant J.-C. Le musée est très populaire parmi les habitants de la région et est également très demandé par les touristes.

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
Fermer